La biodiversité des forêts méditerranéennes

De la politique à la mise en œuvre – Adapter le Cadre mondial pour la biodiversité (CMB) pour préserver et restaurer la biodiversité des forêts méditerranéennes.

Dans le contexte actuel du changement climatique, la conservation et la restauration de la biodiversité dans les forêts méditerranéennes sont plus que jamais cruciales.

Dans cette session, nous explorerons la pertinence du Cadre mondial pour la biodiversité (CMB) de Kunming-Montréal, approuvé en décembre 2022 lors de la quinzième réunion de la Conférence des Parties (COP 15) après un processus de consultation et de négociation de quatre ans. Ce cadre historique, qui soutient la réalisation des objectifs de développement durable, trace une voie ambitieuse pour atteindre la vision globale d’un monde vivant en harmonie avec la nature d’ici 2050. Parmi les éléments clés du cadre figurent 4 objectifs pour 2050 et 23 cibles pour 2030, notamment la restauration de 30 pour cent de tous les écosystèmes dégradés, la conservation de 30 pour cent des terres, des eaux et des mers, et la réduction de la perte de biodiversité.

Nous montrerons comment des actions telles que l’adoption de solutions fondées sur la nature, la compréhension des services écosystémiques fournis ou la restauration des terres dégradées peuvent contribuer à la conservation de la biodiversité.

Nous comprendrons différentes initiatives qui contribuent aux objectifs du CDB-Cadre Mondial de la biodiversité, comme le Consortium méditerranéen pour la biodiversité, lancé en mars 2021 pour répondre aux défis environnementaux qui affectent les différents écosystèmes de la région méditerranéenne. Les objectifs communs du Consortium sont de préserver et de restaurer la biodiversité méditerranéenne, d’identifier, de mettre en œuvre et de promouvoir des solutions fondées sur la nature, et de mobiliser et soutenir les communautés locales pour préserver les ressources naturelles et gérer leurs impacts sur la santé et la qualité de vie

Mediterranean forest